Nous savons tous que l’énergie deviendra de plus en plus chère. Les architectes s’en préoccupent depuis longtemps déjà en concevant des batiments économes mais surtout confortables et consommant moins d’énergie.
Les pouvoirs publics ont fixés des normes impératives désignées RT 2005, et maintenant RT 2012 pour rendre obligatoire dans la construction neuve une consommation maximale autorisée.

Dans les Pyrénées Orientales, les hivers sont cléments mais les étés sont chauds et humides  il serait stupide de payer en rafraichissement l’été ce qu’on a réussi à économiser en chauffage l’hiver !

Je me suis donc fixé 3 objectifs :

  • Disposer des isolations et des chauffages confortables et peu gourmants l’hiver.
  • Concevoir des maisons confortables en été en limitant le besoin de climatisation.
  • Ne pas disposer des procédés coûteux et impossibles à rentabiliser dans cette région.

La conception des maisons que je conçois permet d’atteindre ces objectifs, par exemple en disposant des baies au Sud qui produisent de la chaleur l’hiver et qui abrités par des tonnelles, des auvents, ou des pergola évitent la surchauffe l’été.

Souvent la grande baie au Sud est ombragée par une terrasse couverte parfaite l’été mais en plus je dispose une ouverture à l’Ouest qui illumine la pièce l’hiver en fin de journée.

Vous l’avez compris, mes maisons sont bioclimatiques c’est à dire optimisées pour être thermiquement confortables. Ces dispositifs ne tombent jamais en panne et ne neécessitent pas d’entretien !

Lorsque nous associons une pompe à chaleur pour procurer un chauffage économique son intégration est soigneusement étudiée et la régulation soignée. Les poëls à bois sont aussi une bonne solution.

Nous consacrons du temps et du savoir faire à ces questions. En fin de chantier une mesure de performance et de qualité de l’isolation est effectuée par un spécialiste et le compte-rendu écrit vous est remis.